les filles ensembles Index du Forum
les filles ensembles
soyons ensembles malgré nos différences!
 
les filles ensembles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Mes textes O_o ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les filles ensembles Index du Forum -> vos idées nous interressent -> vos écrits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Super Mamiie


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Dim 18 Mai - 21:01 (2008)    Sujet du message: Mes textes O_o Répondre en citant

Bon, je posterais souvent des textes à moi dans ce sujet (sauf s'ils sont trop long O_o). J'aime beaucoup écrire, mais je tiens à préciser que je ne suis pas spécialement très très douée, on va dire que je suis médiocre & que j'ai encore beaucoup à améliorer =P Pour commencer, je vous poste un texte sur l'amour, que j'ai écris y'a quelque temps déjà (& si vous pouviez lire avec la chanson du Titanic "My heart will go on", ça donnerait encore mieux =) ) 
 
 
On voit souvent beaucoup de texte sur l’amour. C’est un de nos sujets préférés dans ce bas monde, mais nous répétons tous, toujours, la même chose. Aimer c’est souffrir mais c’est merveilleux, c’est se sentir vivant. Généralement, ce sont les seuls mots qui sortent de notre esprit quand l’on prononce le mot « Amour ».  
Mais ce qui est amusant c’est qu’en vrai, l’amour ne ressemble à rien. Toutes les histoires ont une histoire, leur histoire. Elles sont toutes différentes et ne peuvent être comparées les unes aux autres. Et puis, de toute façon, on aime à tout va, on aime qui l’on veut sans se soucier des règles. On aime … On aime pour sauver l’autre, ou peut-être aussi pour se sauver soi. On aime pour tout oublier, pour ne plus penser à rien et trouver ainsi le plus extraordinaire gouffre à oubli, le plus grand qui puisse exister. Non vraiment, l’amour ça ressemble à rien, vraiment rien. Et puis, tu peux aimer n’importe qui. Quelqu’un qui te ressembles comme deux gouttes d’eau ou quelqu’un qui te soit complètement opposé. En fait, je ne comprends pas, je ne sais pas pourquoi deux personnes tombent amoureuse. Y’a tellement de détails qui entrent en jeu ! En tout cas, ce qui reste sûr, pour ma part, c’est que l’amour c’est étrange, compliqué et complètement illogique ! La preuve, le plus souvent, on n’aime jamais la bonne personne. Il arrive, bien souvent malheureusement, qu’on tombe sur une personne qui va nous faire le plus souffrir, on sait que cette personne pourra nous détruire mais on décide de l’aimer quand même. En fait, non. On ne décide pas. Ca se décide tout seul, ces choses là. On a ainsi l’espoir de faire changer cette personne, de la rendre meilleur. Mais l’on se rend vite compte que c’est un espoir vain. Et l’on se retrouve détruit, dépouillé des étoiles qui danse dans nos yeux jusqu’au plus petit de nos sourire. L’amour est le plus grand voleur qui existe. Il te vole tout. Il te vole ton sourire, tes nuits, tes larmes, ta joie et ton cœur, tout ça en même temps. Et bien évidemment, personne n’est épargné, même toi, pauvre être perdu au gré du vent, même toi tu peux trouver ta lumière, ta moitié. On se promet tous de ne jamais tomber dans ce piège, on se croit plus fort que ça.. Mais on finit par tomber. On tombe en aimant. Et pour se relever ? On aime à nouveau, encore et toujours, on aime. Et puis tu sais, en amour, on a aussi des « Anges », comme partout. Ils passent devant vous, vous apprennent la confiance en vous, tout d’abord, puis en l’autre et en l’être humain, et ils repartent comme si de rien n’était. L’inconvénient, c’est que eux, ils ont rarement le droit d’aimer … Il en faut. Aimer, c’est s’ouvrir, ouvrir son âme, son sang et sa chair. Aimer c’est se mettre en danger, prendre un grand risque. Et tout le monde n’est pas prêt à le prendre, ce risque. Et puis, de toute façon, on ne choisis jamais, je l’ai déjà dit. Les plus récalcitrants en amour sont ceux qui bien souvent, aiment le plus longtemps et le plus fidèlement. Une ironie du sort, mise en route par ce sacré destin. Aimer c’est la chute devant un éternel absolu. Aimer, c’est prendre le risque de perdre absolument tout. Aimer, c’est ne jamais savoir à quoi s’attendre. Aimer, c’est aussi, parfois, aimer dans le vide mais continuer à aimer quand même. Aimer un mur, aimer un silence, aimer l’obscurité lumineuse, aimer n’importe qui. Aimer malgré tout. Aimer envers et contre tous … C’est à toi de voir si tu es réellement prêt à aimer pour de bon. L’amour, quand c’est tiède, ça ne dure pas, ou peu.  
Aimer c’est tout simplement se perdre soi-même. Pour de bon. 
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 18 Mai - 21:01 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dalonia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2008
Messages: 169

MessagePosté le: Lun 19 Mai - 17:13 (2008)    Sujet du message: Mes textes O_o Répondre en citant

c'est trop beau ce que tu as ecrit!!!! t'as carrément raison!

Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN
Super Mamiie


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Ven 23 Mai - 17:55 (2008)    Sujet du message: Mes textes O_o Répondre en citant

Merci =) Un autre texte, il est vraiment plus long mais j'ai besoin d'un avis alors je le met ici .. désolée pour la longueur =S


J'en aurai presque honte de moi, je n'ai rien pour te retenir, rien pour justifier ces paroles que je vais te dire, rien pour te garder contre moi. Un brin d'égoïsme & de nostalgie certainement dans mes paroles, je voudrais te garder rien que pour moi, contre moi. J'suis comme ça tu sais, j'ai toujours désiré le meilleur & le plus convoité. Je n'ai rien à t'offrir, j'te promet rien de moi, si ce n'est un amour sans limite, comme on en voit dans les films, un amour au delà de l'imagination humaine. Je ne suis plus moi depuis que tu m'as laissé. Merde, j'ai essayé, tu sais, j'ai essayé de t'oublier, de me laver de tes mots, de ton amour mais rien n'y fait. J'ai beau essayer, me battre, je retombe toujours quand j'y pense. Je réfléchis même plus, c'est trop dérisoire, tellement inutile désormais. A trop aimer je finis par étouffer, tu es mon tout & mon rien, ma force & ma faiblesse, ma joie & ma douleur à la fois, c’est trop dur tu vois. Ma main dans la tienne, ma confiance glissée entre tes lèvres, j’ai trouvé un second cœur qui t’appartient mais qui aide à faire battre le mien. Je te conterai des histoires venues de mille & uns pays pour que tu restes à mes côtés, je sécherai ces gouttes d’or qui coulent de mes joues jusqu’à mes lèvres en te voyant, je me donnerai corps & âme pour ton bonheur. Les paysages de guerres, de souffrances & de pleurs, je n’en veux plus. Tu comprends, ce que je veux, c’est juste ton bonheur, de la douceur & une immensité d’amour à enfouir au creux de mon cœur, comme une promesse d’enfant si légère mais si forte & solennelle à la fois.


J'ai plus le coeur à supporter les humeurs des gens, à supporter leur bonheur & leurs sourires, & même pire leurs rires, à me taire en te voyant, à hurler quand tu t'en vas. J'ai la peau gelée, les veines craquelées, le coeur aux battements quasiment imperceptibles, j'ai froid, froid de l'intérieur, froid dans mon corps, tu comprends il me manque juste la chaleur du tien. Je rêve de toi, de tes mains sur mon corps, essuyant mes larmes & me rattrapant quand je sombre. Je ne supporte plus, j'ai plus la force qui me maintenait debout du mieux que je pouvais jusque là. Alors je tombe à genoux sous le poids trop grand de mon impuissance face à cet amour qui me dévore chaque jour, chaque heure, chaque minute, un peu plus. Qui me fait vivre & mourir, rire & pleurer à la fois, toujours, inlassablement, comme une spirale sans fin. Je tourbillonne dans le vide & je prie pour de nouveaux lendemains dans lesquels tes mains me rattraperaient & me tiendraient solidement pendant que je me blottirais au creux de tes bras protecteur.

Relis moi cette histoire, tu sais … L’histoire où l’on se tient par la main, l’un à l’autre sans se quitter. Où les gens disent de nous « C’est ceux qui s’aiment plus que tout », les amoureux pour la vie entière. Où plus rien ne compte, plus rien à part nous deux & juste nous. Redis la moi encore & encore, jusqu’à ce j’en apprenne chaque ligne par cœur. Dis moi à nouveau toutes les belles choses que la Terre a porté. Redis moi comment tout arrive, tout commence. Ramène moi au commencement de la fin, là où le Paradis semblait exister, où je me perdais entre dans tes bras & sous la chaleur de ton corps. Redis moi que tu m’aimes, ramène moi là où nos souffles suffisaient aux mots, là où le temps s’arrêtait & où l’éternité nous appartenait. Rappelle toi mes mots, mes sourires & mes baisers dans la profondeur de la nuit. Rappelle moi ce souffle d’or qui s’échappait de ta bouche, ces réconforts qui séchaient mes larmes, cette présence qui me rassurait plus que tout. Evite de me dire qu’on sombrera dans la routine, qu’on finira comme ces vieux couples & qu’on finira par se haïr à 80 ans sans pouvoir se supporter. Evite de me dire que la passion pourrait s’éteindre, que notre souffle ne sera plus & que nos lèvres ne se toucheront plus. Non, ne me le dis pas. Raconte moi juste que notre passion sera plus forte que n’importe quelle autre, que nos corps formeront une merveilleuse union & que nos lèvres ne se quitteront jamais. Raconte moi nos étreintes passionnées qui dureront jusqu’au matin, tes lèvres qui consumeront mon corps & l’aube qui se mourra sur nos envies. Raconte moi notre folie, raconte moi tes bras autour de moi, raconte moi le chemin de nos vies. Raconte moi les saccages que causera notre histoire sur notre passage. Raconte moi, encore & encore, jusqu’à la mort, jusqu’à ce que mon cœur s’imprègne entièrement de cette histoire, de cet amour. & tout en me racontant cette si belle histoire, celle de notre amour, tout en me racontant ce Paradis perdu, n’oublie jamais que lorsque que je t’écoute, les yeux brillant, une seule phrase s’impose dans mon esprit avec une force incroyable …

Tu seras ma dernière seconde.

Chaque jour un peu plus fort, un peu plus loin, un peu plus profondément. L’Humanité peut bien me condamner pour t’aimer trop, rien ne m’importe si ce n’est toi. Un seul de tes sourires me redonne le courage, un seul de tes mots me redonne la confiance. Tu es mon essentiel, la force de ma foi, mon insolence & mon droit, mon pêché & mon absolution, tu es mon autre, mon deuxième cœur & celui dont les pas guident les miens. Rappelle toi, jusqu’à la fin de ta vie, ne l’oublie jamais, même si la vie nous sépare, même si le temps nous foudroie … N’oublie jamais ces mots qui s’impose & dont je ne me lasserai jamais de te dire :

Je t’aime.
Toujours plus fort …


Revenir en haut
dalonia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2008
Messages: 169

MessagePosté le: Mer 18 Juin - 19:49 (2008)    Sujet du message: Mes textes O_o Répondre en citant

arrete de marquer des trucs aussi beaux!!! sérieux,aprés,moi,qu'est-ce que je vais ecrire?? Mort de Rire

Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:38 (2018)    Sujet du message: Mes textes O_o

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les filles ensembles Index du Forum -> vos idées nous interressent -> vos écrits Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com